Assurer la surveillance

Assurer la surveillance

novembre 24, 2020

24 novembre 2020

Une femme qui s’inquiétait pour la santé et la sécurité d’une jeune membre de sa parenté s’est plainte auprès de nous que la société locale d’aide à l’enfance (SAE) n’avait « rienfait »pour répondre à ses préoccupations.

Une femme qui s’inquiétait pour la santé et la sécurité d’une jeune membre de sa parenté s’est plainte auprès de nous que la société locale d’aide à l’enfance (SAE) n’avait « rienfait »pour répondre à ses préoccupations. Notre Unité des enfants et des jeunes a contacté la SAE, qui nous a communiqué les mesures qu’elle avait prises pour répondre aux préoccupations de cette femme, et sur le suivi effectué auprès d’elle. Quand nous avons parlé de nouveau à cette femme, elle nous a confirmé que la SAE l’avait contactée, et qu’elle croyait maintenant que la jeune membre de sa parenté recevait l’aide voulue. Elle a remercié notre personnel d’avoir fait le nécessaire pour que ses préoccupations ne restent pas sans réponse.

En savoir plus à propos de l’unité des enfants et des jeunes, qui répond aux questions et prend les plaintes sur les services de protection de l’enfance.
Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.