Pas comme prévu

Pas comme prévu

juillet 6, 2020

6 juillet 2020

Un jeune qui purgeait une peine applicable aux adolescents dans un établissement correctionnel pour adultes s’est plaint auprès de nous qu’on ne lui donnait pas accès aux services exigés par son plan, qui avait été ordonné par le tribunal.

Un jeune qui purgeait une peine applicable aux adolescents dans un établissement correctionnel pour adultes s’est plaint auprès de nous qu’on ne lui donnait pas accès aux services exigés par son plan, qui avait été ordonné par le tribunal. Le jeune était sous le coup d’une ordonnance de placement et de surveillance dans le cadre d’un programme intensif de réadaptation et le financement de son programme de traitement était pris en charge par le gouvernement fédéral. Ce plan incluait le droit à l’enseignement postsecondaire et au service de consultation, mais le jeune homme ne bénéficiait ni de l’un ni de l’autre. Le personnel de l’établissement et le ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires ont reconnu qu’il était difficile de fournir ces services à un jeune dans un centre pour adultes. Après l’intervention du personnel de l’Ombudsman, des mesures ont été prises pour aider ce jeune à s’inscrire dans un programme postsecondaire. Nous avons aussi confirmé que de nouveaux conseillers avaient été engagés et que le Ministère travaillait en collaboration avec le ministère du Solliciteur général à un protocole d’entente visant à améliorer le processus pour les autres jeunes dans cette situation.
 

En savoir plus à propos de l’unité des enfants et des jeunes, qui répond aux questions et prend les plaintes sur les services de protection de l’enfance.
Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.