Droit à la sécurité

Droit à la sécurité

juillet 6, 2020

6 juillet 2020

Une fillette de 11 ans nous a dit qu’elle ne se sentait pas en sécurité dans son foyer de groupe, car une autre résidente l’avait menacée avec un couteau.

Une fillette de 11 ans nous a dit qu’elle ne se sentait pas en sécurité dans son foyer de groupe, car une autre résidente l’avait menacée avec un couteau. Nous l’avons informée de son droit de faire examiner son placement par le Comité consultatif sur les placements en établissement et nous l’avons aidée à entamer la procédure nécessaire avec sa travailleuse sociale. Nous avons aussi veillé à ce que son foyer mette en place un plan pour assurer sa sécurité en attendant l’examen de ce cas. À la suite de cet examen, la fillette a été heureuse de regagner son ancien foyer d’accueil.

En savoir plus à propos de l’unité des enfants et des jeunes, qui répond aux questions et prend les plaintes sur les services de protection de l’enfance.
Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.